Dépêches

Social

Date: 2019-03-18

Social

INDEX DE L'ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE

Les grandes entreprises devaient publier leur index de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes pour le 1er mars 2019. Le 5 mars, le ministère du Travail a fait un point sur les résultats et les enseignements de cette première échéance. Il en ressort que sur la petite moitié d'entreprises qui a respecté l'échéance, les notes sont satisfaisantes pour les 3 premiers indicateurs, à savoir ceux sur les écarts de rémunération, les écarts de proportion de salariés augmentés et les écarts de proportion de salariés promus. Il constate, en revanche, que plus d'une grande entreprise sur 4 a un « zéro pointé » concernant l'indicateur relatif à l'augmentation qui doit être versée au retour de congé de maternité lorsque des augmentations sont intervenues au cours de la période pendant laquelle ce congé a été pris. Enfin, la note moyenne pour l'indicateur 5 relatif à la répartition des sexes dans les 10 plus hautes rémunérations est assez basse. De manière générale, le ministère relève qu'un peu plus de 16 % des grandes entreprises ayant publié leur index, sont « en alerte rouge ». Avec un score inférieur à 75 points, elles sont passibles de sanctions si elles ne corrigent pas la situation pour repasser à un score acceptable.

Ministère du travail, Bilan « Index de l'égalité, premiers résultats », 5 mars 2019

Retourner à la liste des dépêches Imprimer